Causes de déficience auditive et de surdité

Causes de déficience auditive et de surdité

Les causes de déficience auditive peuvent être classées en deux catégories: les causes congénitales et les causes acquises.

Causes congénitales

Causes congénitales pouvant conduire à une déficience auditive présente à la naissance ou acquise peu de temps après la naissance. La surdité peut peut être due à des facteurs génétiques héréditaires ou non, ou par certaines complications survenues pendant la grossesse ou lors de l’accouchement. Il peut notamment s’agir de:

  • la rubéole, syphilis ou certaines autres infections chez la mère pendant la grossesse;
  • faible poids à la naissance ;
  • asphyxie à la naissance (privation d’oxygène à la naissance);
  • utilisation inappropriée de médicaments pendant la grossesse tels que les aminoglycosides, les médicaments otoxiques, les antipaludéens et les diurétiques;
  • jaunisse grave pendant la période néonatale, qui peut léser le nerf auditif chez un nouveau-né.

Causes acquises

Les causes acquises peuvent entraîner une perte auditive à tout âge.

  • des maladies infectieuses telles que méningite, rougeole, oreillons;
  • des infections chroniques de l’oreille;
  • la présence de liquide dans l’oreille (otite moyenne);
  • l’utilisation de certains médicaments dont certains antibiotiques et antipaludéens;
  • un traumatisme crânien ou une blessure de l’oreille;
  • un niveau sonore excessif, lié par exemple à l’exposition professionnelle au bruit de machines ou à des explosions, ou à l’exposition récréative à travers des appareils portables audio, dans des concerts, des boîtes de nuit, des bars ou des manifestations sportives;
  • le vieillissement, en particulier la dégénérescence des cellules sensorielles;
  • un bouchon de cérumen ou un corps étranger bloquant le canal auditif.

Chez l’enfant, l’otite moyenne chronique est la principale cause de déficience auditive.

Recommended Posts

Leave a Reply